CCFL - Bienvenue

Sécurité en Libye

En raison de la dégradation de la situation sécuritaire, et du développement de la menace terroriste, il est demandé à nos ressortissants en Libye de quitter le pays d’urgence.

Depuis le 30 juillet 2014, les locaux de notre Ambassade à Tripoli sont temporairement fermés. Les intérêts français ne sont plus représentés en Libye depuis la fermeture de l’Ambassade d’Italie à Tripoli, en février 2015.

Pour les questions consulaires, les Français restés en Libye sont invités à contacter le Consulat général de France à Tunis :

Suite à l’enlèvement à Tripoli de l’Ambassadeur de Jordanie en Libye le 15 avril 2014, il est rappelé qu’il convient de tenir compte des risques d’enlèvement dans ce pays.

Les attentats terroristes survenus récemment à Tripoli, les combats qui se déroulent en Tripolitaine, dans le Croissant pétrolier, à Benghazi et à Derna risquent de se poursuivre. Il est rappelé que tout déplacement dans le pays est formellement déconseillé.

L’aéroport de Tripoli est hors service et celui de Benghazi demeure fermé jusqu’à nouvel ordre.

Est de la Libye, et notamment à Benghazi

Compte tenu de la présence avérée d’éléments terroristes à Benghazi et Derna , et du fait des combats qui y ont lieu, il est, plus que jamais, formellement déconseillé de se rendre dans ces deux villes. Les déplacements dans toute la région Est de la Libye, exposée à la menace terroriste (attentats terroristes de Tobouk, en décembre 2014, et al-Qobba, en février 2015) , sont aussi formellement déconseillés.

Sud de la Libye

Des informations émanant de source gouvernementale libyenne accréditent le risque d’enlèvements ou d’actes hostiles contre des citoyens français dans le Sud du pays, zone échappant au contrôle des autorités et où des affrontements se poursuivent depuis septembre 2014, notamment à Oubari. En conséquence, tous les déplacements vers cette région sont à proscrire.

Tripolitaine (Ouest de Libye)

Compte tenu d’informations faisant état de la présence d’éléments terroristes aux environs de Sabratah et de Zawiyya et suite à l’attentat contre l’hôtel "Corinthia" à Tripoli, en janvier 2015, et l’assassinat des ressortissants égyptiens par des éléments terroristes à Syrte, en février 2015, il est formellement déconseillé de se rendre à Syrte et en Tripolitaine.

 

Conseils aux voyageurs

Recommandation du ministère des Affaires Etrangères et Européennes
voir...

Entrée en Libye

Les formalités
voir...

Procédure de Légalisation

Marchandises en Libye
voir...

Procédure de visa Schengen

Pour obtenir un visa...
voir...

Actualités

Assemblée Générale 2017. AG 2017 voir...

Brèves. Résumé au 30 Juin 2017 voir...

20e Bureau Mixte. 22 et 23 novembre 2016 voir...

Agenda CCFL